Icon Platform-as-a-Service (Paas)

„Platform as a Service“ (PaaS) : définition, objectifs et avantages

Auteur

Le modèle "Platform as a Service" (PaaS) a gagné en popularité ces dernières années. Ce modèle aide en particulier les développeurs à créer et à déployer leurs applications en faisant abstraction de l'infrastructure de bas niveau (serveurs, routeurs, passerelles Internet, load balances, etc.)

En effet, le service de Platform as a Service (PaaS) rend superflue la gestion de l'infrastructure sous-jacente (matériel et systèmes d'exploitation). Celle-ci permet de se concentrer sur le déploiement et la gestion des applications. Ainsi, les dépenses liées à l'acquisition de ressources, à la planification des capacités, à la maintenance des logiciels et aux correctifs sont éliminées. Dans ce sens, le PaaS est un modèle de service adapté aux entreprises disposant d'applications interdépendantes (par exemple, une application web Django ou NodeJS) qu'elles souhaitent mettre à disposition dans le cloud sans avoir à se soucier des détails de l'infrastructure.

Quand la Platform as a Service (PaaS) est-elle utile ?

Prenons un exemple concret de Platform as a service : imaginons que nous ayons développé une application web dans l'un des frameworks courants (Django, Flask, Spring, etc.). La question se pose automatiquement : quelles sont les possibilités dont nous disposons pour exposer l'application au monde ?

  • Variante 1 :
    La mise à disposition de l'application sur son propre serveur (mise à disposition sur site).
  • Variante 2 :
    Louer et mettre à disposition un serveur par le biais d'un fournisseur de cloud (Infrastructure as a Service – IaaS).
  • Variante 3 :
    Les entreprises peuvent mettre un serveur à disposition d'un fournisseur de cloud, le déploiement et la gestion des serveurs étant assurés par ledit fournisseur de cloud (Platform as a Service – PaaS).

Utilisations courantes du PaaS

Outre le développement d'applications, le PaaS est généralement utilisé dans les cas suivants :

  • Développement et extension d'interfaces de programmation (API)
  • Analyse de données à grande échelle
  • Mise en place d'une plateforme de gestion des processus métier ou d'une plateforme de communication
  • Automatisation de bases de données (Database-PaaS)
  • Gestion de données commerciales critiques (source)

Les avantages de Platform as a Service

En optant pour la Platform as a Service (PaaS), le développeur n'a pas à se soucier de la mise à jour des logiciels sur les serveurs. De mêmeil n’a pas non plus à se soucier de l'équilibrage des charges. En effet, l'application peut être mise à l'échelle automatiquement en fonction de différents critères et l'ensemble de l'infrastructure est abstraite à un faible niveau.

Une réduction des coûts

Effectivement, des économies sont possibles dans la mesure où il n'est pas nécessaire de s'occuper du travail au niveau inférieur. Les entreprises sont dispensées d'affecter des ressources humaines à l'infrastructure, celle-ci est prise en charge par le fournisseur de cloud.

Une mise sur le marché plus rapide

Les développeurs n'ont pas à se soucier de la création et du déploiement des applications. Les équipes peuvent se concentrer sur le développement pendant que le fournisseur de cloud met l'application à la disposition du client.

Une meilleure évolutivité

Les fournisseurs de cloud disposent d'une fonction d'allocation automatique des ressources. Ainsi, l'application évolue automatiquement en fonction des besoins des utilisateurs.

Les fournisseurs de cloud proposent des plateformes en tant que service (PaaS) différentes. Cela permet à toute entreprise de bénéficier des avantages ci-dessus. Par ailleurs, le fait que les fournisseurs se chargent ou non de la configuration de l'infrastructure constitue à la fois un avantage et un inconvénient du PaaS. Par conséquent, vous n'avez aucune influence sur l'infrastructure et ne pouvez pas mettre en œuvre les fonctionnalités vous-même. En outre, seuls les langages de programmation et les outils fournis par le fournisseur peuvent être utilisés. Les exemples de PaaS les plus fréquemment cités sont AWS Elastic Beanstalk, Microsoft Azure App Services et Google App Engine.

Vous en apprendrez davantage à ce sujet dans les prochains articles de blog.

Pour en savoir plus, rendez-vous dans les articles à venir.

Vers tous les articles