Ciel nuageux avec l'icône d'un serveur de Cloud au premier plan.

Comment créer une infrastructure d'équilibrage des charges ?

Auteur

Tags

Cloud

Dans notre série de blogs sur le thème du cloud, nous avons déjà examiné de plus près les principaux types de cloud computing (article de blog). L'infrastructure en tant que service (IaaS) est l'un de ces modèles de service. Les composants typiques de l'infrastructure du centre de données, tels que le matériel, la puissance de calcul, l'espace de stockage ou les ressources réseau, se retrouvent ici dans le Cloud. Mais comment cela se traduit-il concrètement et quels sont les défis à relever avec le laaS ?

Que signifie l'équilibrage des charges et pourquoi est-il si important ?

L'équilibrage des charges désigne le processus de répartition d'un ensemble de tâches sur un certain nombre d'unités de calcul dans le but d'utiliser ces ressources plus efficacement. L'équilibrage des charges permet d'optimiser le temps de réponse et d'éviter la surcharge inégale de certains nœuds de calcul tout en laissant d'autres nœuds de calcul inactifs. (Source)

Quels sont les cas d'utilisation ?

Les cas d'utilisation de l'équilibrage des charges comprennent la détection automatique des pannes et le réacheminement du trafic. La maintenance des serveurs sans aucune dégradation et l'amélioration des performances et de la disponibilité en général font également parti de cet équilibrage. (Source)

Créer des équilibreurs de charge : Un guide étape par étape

En termes techniques : [numéro de l'étape]. [AWS Nom de la page] / [Azure Nom de la page].

Étape 1 : Trouver le service d'équilibreur de charge : sélectionner le type d'équilibreur de charge

  • AWS: Allez dans EC2, puis "Load Balancing" et sélectionnez "Load Balancers" ;
  • Cliquez sur "Create Load Balancer", puis sélectionnez "Application Load Balancer"
  • Azure: Recherchez "Load Balancers" dans le portail, sélectionnez "Application Gateway".
  • IBM: Recherchez "Load Balancers" dans le portail, sélectionnez "IBM Cloud Load Balancer".

Étape 2 : Configurer l'équilibreur de charge / Principes de base

  • AWS: Entrez un nom, sélectionnez VPC et Zones de disponibilité ; Vous devez spécifier au moins deux zones de disponibilité
  • Azure: Entrez un nom et un groupe de ressources, puis sélectionnez une région, un réseau virtuel et un sous-réseau ;
    ATTENTION : le sous-réseau doit avoir la passerelle d'application comme seul membre.
  • IBM: Saisissez un nom et le centre de données où l'équilibreur de charge doit être créé. Saisissez également le type d'équilibreur de charge (public-à-public, public-à-privé, privé-à-privé).
    Les paires de types indiquent si le front-end et le back-end doivent être privés ou publics.
    Selon le type que vous avez choisi, vous devrez peut-être aussi spécifier un sous-réseau et attribuer une adresse IP publique.

Étape 3 : Paramètres de sécurité / frontaux

  • AWS: Si vous avez sélectionné le protocole HTTPS pour le listener à l'étape précédente, sélectionnez ou téléchargez un certificat et ajoutez une politique de sécurité.
  • Azure: Indiquez si l'équilibreur de charge doit être accessible via une adresse IP publique ou privée;
    Si vous sélectionnez "public", vous devez également sélectionner ou créer une adresse IP publique.
  • IBM: Vous sélectionnez ici les protocoles et les ports sur lesquels l'équilibreur de charge doit écouter.

Étape 4 : Configurer le groupe de sécurité

  • AWS: Créer un groupe de sécurité ou sélectionner un groupe existant

Étape 5 : Configuration du routage / configuration

  • AWS:Entrez un nom, le type de destination (instance, IP ou lambda) et configurez les vérifications d'état si nécessaire
    (en général, vérifier si nous recevons un code HTTP 200 dans une fenêtre de temps définie).
  • Azure: Entrez un nom de règle ; dans l'onglet Listener, le nom du listener, si l'IP du frontend doit être publique.
    Dans l'onglet Backend, ajoutez le nom de la destination backend (ici du type "backend pool") et les paramètres HTTP.
    Pour les paramètres HTTP, vous devez lui donner un nom, un port et le délai de requête.
  • IBM: Ici, vous pouvez configurer les contrôles d'état. Par défaut, cela se fait via des requêtes HTTP sur le port 80.

Étape 6 : Enregistrer les cibles / backends

  • AWS: Enregistrez les instances dont le trafic doit être transféré par l'équilibreur de charge.
  • Azure: Créez un pool backend, donnez-lui un nom et ajoutez les adresses IP ou les noms de domaine entièrement qualifiés des machines virtuelles.
  • IBM: Wählen Sie Ihre Server-Instanzen aus der Dropdown-Tabelle und klicken Sie auf “Server zuordnen”.

Étape 7 : Vérifier + Créer

Vous découvrirez comment les autres types de Clouds et de services en Cloud (PaaS et SaaS) interagissent en pratique dans nos prochains articles de blog sur le thème du Cloud.

Vers tous les articles