Script de programmation avec l'icône de deux serveurs et un entonnoir temporel au premier plan

Les concepts de sécurité informatique assurent la continuité des activités

Auteur

Dans le cadre de la numérisation, les données doivent plus que jamais être disponibles en permanence. Dans la pratique, cependant, il a été démontré à maintes reprises que la défaillance d'un système ou la perte de données entraînait des perturbations importantes des opérations commerciales. Des conséquences fatales si les données critiques pour l'entreprise n'étaient pas disponibles sont constatées. Cela entraîne non seulement des désavantages financiers, mais aussi des dommages immatériels tels que la perte d'image et le mécontentement des clients.

La législation oblige les décideurs en matière d'IT

Outre la perte pure et simple de données et les éventuelles interruptions du système, une panne peut également avoir des conséquences sur le plan du droit de la responsabilité. La sauvegarde des données devient l'affaire du patron. En effet, la législation actuelle impose également aux responsables informatiques de protéger les systèmes importants. Mais également les données critiques de l'entreprise contre les pannes, conformément aux dispositions légales et aux conditions cadres en vigueur. Si la sauvegarde des données est négligée, il s'agit d'une négligence grave au regard de la loi et cela peut mettre en péril la pérennité de l'entreprise.

La perte de données est principalement due à des erreurs logiques

Les causes les plus courantes de perte de données ou de défaillance du système sont dues à des erreurs logiques. Les sources d'erreurs sont, par exemple, des importations de données endommagées, des sabotages par des tiers, des travaux de maintenance ratés, des suppressions involontaires ou des erreurs dans le fonctionnement d'environnements informatiques complexes. Pour garantir le bon fonctionnement de l'entreprise, même en cas d'erreur logique, il faut donc une solution qui protège systématiquement les données et les processus. Elle doit aussi permettre d'y accéder à nouveau rapidement malgré une défaillance du système.

Une solution logicielle transfère les données vers un serveur miroir avec un décalage dans le temps.

Les exigences relatives aux concepts de disponibilité et de reprise après sinistre avec un objectif critique de temps de récupération, de point de récupération et de cohérence de la récupération sont satisfaites. Et ce, grâce à des concepts de miroirs intelligents et cohérents pour les environnements de bases de données et d'applications. Il faut donc des concepts qui permettent de refléter le paysage informatique dans son ensemble et de manière cohérente.

Principe de fonctionnement de Libelle BusinessShadow
Principes de fonctionnement de Libelle BusinessShadow
Vers tous les articles