Ciel nuageux avec l'icône blanche d'un serveur de nuages au premier plan.

Un regard dans les coulisses - services en Cloud

Auteur

Tags

Cloud

Le marché du Cloud Computing est en pleine croissance depuis plusieurs années et offre désormais aux clients un large éventail de services différents. De plus en plus d'entreprises utilisent l'informatique dématérialisée pour rendre leur infrastructure informatique agile et flexible. Cela peut se produire sur des Clouds publics, privés ou hybrides. En outre, les entreprises peuvent utiliser le Cloud dans différents domaines, selon qu'elles se concentrent sur l'infrastructure, les plateformes, la gestion des ressources ou directement les logiciels en tant que service. (Source)

L'informatique en Cloud devient plus abordable, plus omniprésente et donc plus pertinente - c'est pourquoi il est nécessaire d'en avoir une bonne connaissance. Les quatre principaux types de Cloud Computing sont les suivants :

Types de services en Cloud

Infrastructure as a Service (IaaS) - contient les éléments de base de l'informatique. Cette couche offre le plus haut niveau de flexibilité et de contrôle, par exemple : AWS EC2, machines virtuelles Azure, AWS S3

Platform as a Service (PaaS) - élimine la nécessité de gérer l'infrastructure sous-jacente (matériel et systèmes d'exploitation). Il est possible de se concentrer sur la fourniture et la gestion des applications. Les dépenses liées à l'acquisition de ressources, à la planification des capacités, à la maintenance des logiciels et aux correctifs sont éliminées. Le PaaS est un modèle de service adapté aux entreprises disposant d'applications interdépendantes (par exemple une application web Django ou NodeJS) qu'elles souhaitent déployer dans le Cloud sans avoir à se soucier des détails de l'infrastructure. Exemples : AWS Beanstalk, Azure App Service, Heroku, OpenShift

Serverless Computing / Function as a Service - la gestion des ressources est déléguée au fournisseur du Cloud. Les développeurs, quant à eux, se concentrent sur l'écriture d'un code d'application spécifique qui exécute une tâche précise. L'exécution de ce code est déclenchée par des événements externes. Les services sans serveur sont particulièrement adaptés lorsque les entreprises ont conçu leur application. Comme une collection de micro services faiblement couplés, qui peuvent ensuite être écrits individuellement comme des fonctions. Exemples : AWS Lambda, Azure Functions, Google Cloud Functions.

Software as a Service (SaaS) - Produit complet exploité et géré par le prestataire de services. Lorsque l'on parle de SaaS, il s'agit dans la plupart des cas d'applications pour l'utilisateur final : Microsoft Office 365, Salesforce.

Vous découvrirez comment les différents types de Cloud et de services de Cloud interagissent dans la pratique dans notre prochain article sur le thème du cloud.

Vers tous les articles